Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> >

Les nouvelles acquisitions

Dominique Papety, Femmes à la fontaine

D. Papety, Femmes à la fontaine © Musée Fabre de Montpellier Agglomération

Dominique Papety (Marseille 1815 – Marseille 1849)

Femmes à la fontaine

Vers 1840-1841

Pierre noire, aquarelle, rehauts de gouache blanche

28,7 x 34 cm

S.b.g. : DOM PAPETY

Inv. 2012.12.1

Hist. : Don de la Fondation Typhaine, 2012.

Dominique Papéty fut le seul artiste marseillais de la première moitié du XIXe siècle à recevoir le Grand prix de Rome de peinture. Son talent précoce lui vaut de nombreux prix, exposant même au Salon de 1834. Grâce à ses succès, il entre en 1835 dans l’atelier parisien de Léon Cogniet et décroche rapidement le prix de Rome en 1836.

Cette belle feuille renvoie au tableau entré récemment dans les collections du musée Fabre, Femmes à la fontaine. Réalisé en 1839-1840, lors du séjour de l’artiste à l’Académie de France à Rome, le tableau entre dans les collections de son principal mécène, François Sabatier (1818-1891). Vers 1841, Papety exécute une réplique des Femmes à la fontaine, aux dimensions inférieures de moitié et avec des variantes, conservée au musée du Louvre. Réalisé sans doute entre ces deux versions, le dessin offre un troisième état de la composition, plus resserré ; les porteuses d’eau, debout, en sont absentes pour laisser libre la perspective sur l’arrière-plan, en une évocation idéalisée des paysages de l’Attique. Outre les qualités esthétiques intrinsèques de ce dessin, cette acquisition permet ainsi de présenter les différents états de la pensée de l’artiste autour d’une oeuvre majeure du musée.

Cette oeuvre inédite vient compléter le fonds du musée Fabre consacré à Dominique Papety, qui, grâce aux legs de François Sabatier et d’Alfred Bruyas, est un fonds de référence pour cet artiste.


Back