Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> >

Les nouvelles acquisitions

Jean Hugo, Conversation au puits

Jean Hugo (Paris, 1894 - Lunel, 1984)

Conversation au puits

1934

Gouache sur panneau

33 x 46 cm

S.b.d. : Jean Hugo

Inv. 2012.7.4

Hist. : achat de la Communauté d’Agglomération de Montpellier à la vente de la collection Victor Hugo, Paris, Christie’s, 4 avril 2012, lot 404.

A partir des années 1930, Jean Hugo se retire à Fourques, le mas hérité de sa grand-mère, près de Lunel, loin du tumulte de la scène parisienne. Dans cette propriété familiale, Hugo construit désormais une vie nouvelle. Dans sa peinture apparaissent des paysages de forêt, des thèmes religieux ou érémitiques, comme en témoigne Le Puits, daté de 1933. Comme un écho, Conversation au puits, vers 1934, présente plusieurs éléments similaires mais l’ambiance est en revanche toute autre.

Cette gouache sur panneau offre, dans un décor méridional, une composition assez classique, étonnante pour Jean Hugo, la conversation étant placée au centre du tableau dans un paysage d’arbres, de vignes, et de cyprès. On retrouve toute l’influence italienne des femmes au puits ou femmes à la fontaine, avec la cruche portée sur la tête, qui fait tout le charme de cette œuvre.
 
Le musée Fabre de Montpellier Agglomération a fait l'acquisition, lors de la grande vente consacrée à Victor Hugo et sa famille, le 4 avril 2012, de quatre autres œuvres qui complètent remarquablement le fonds Jean Hugo, unique en France : Projet pour Le Miroir magique, 1926 ; L'Homme à la pâquerette, 1921 ; Kew Garden, non daté ; Table de jeu, 1919.


Back