Aller au contenu  Aller au menu Général  Aller au menu secondaire  Aller à la recherche globale  Aller à la recherche de la rubrique 
> >

Les nouvelles acquisitions

Jean Hugo, Sur le port

Hugo, Sur le port ©ADAGP, 2012/Photo © Musée Fabre de Montpellier Agglomération - cliché Frédéric Jaulmes

Jean Hugo (Paris, 1894 - Lunel, 1984)

Sur le port

1927

Huile, sable et technique mixte sur panneau

55 x 37 cm

S.D.b.g.: Jean Hugo 27

Inv. 2011.17.1

Hist. : vente, 22 juin 2011, Paris, Hôtel Drouot, étude Million et associés, lot n° 151, achat de la Communauté d’Agglomération de Montpellier, 2011.

Arrière-petit-fils de Victor Hugo (petit-fils de Charles et fils de Georges Hugo), Jean Hugo est une figure importante de l'entre-deux-guerres intellectuelle et artistique. Le musée Fabre lui consacra en 1995 une importante exposition: Jean Hugo, une rétrospective. Depuis cette date, plusieurs œuvres majeures sont venues enrichir le fonds de cet artiste : L’Imposteur (1998), Le Mangeur au chandail rayé (1998), Le Puits (2004), Saint Antoine demandant son chemin à un centaure (2006), Les Plaisirs de la plage (2007).
Sur le Port est montré en avant-première aux visiteurs de la maison Cocteau de Milly-la-Forêt du 25 avril au 2 septembre 2012, lors de la présentation du fonds Hugo du musée Fabre, ensemble marqué par l’éclectisme et l’excellence. Cette œuvre précoce apporte un sujet inédit à la collection et témoigne des liens de l’artiste avec le monde du théâtre qu’il fréquentait pendant les années folles : la composition des plans en grands panneaux évoquent en effet un décor de scène. De plus, cette vision pittoresque d’un port où se côtoient soldat colonial, prostituées, souteneur renvoie autant au naturalisme acerbe de l’expressionnisme qu’au réalisme poétique qui irrigue le théâtre et le cinéma des années 30. Signé et daté en bas à gauche, ce tableau est unique par sa date, sa technique - mêlant huile et sable sur panneau - et son format. Son acquisition représente une opportunité rare d’enrichir le fonds de l’artiste au sein des collections du musée Fabre.


Back